ECUISSES ET LA FAMILLE PERRUSSON(devenue notable en 6ans).

Historique :

La famille Perrusson fit son apparition sur le secteur (à St Julien sue Dheune) début du XIX siècle comme voiturier sur le canal du centre ( mis en service en1794).Leur métier fut stratégique pour leurs futures activités qui leur a permis d’être aux premières loges en tant qu’observateur de l’industrie du secteur. A  l’époque il y avait 25 usines de céramiques sur 11 communes .Les Perrusson  se lancèrent dans l’aventure suite au développement d’une autre famille industrielle , originaire de Moselle, les Schneider basés au Creusot et également suite à l’essor des tuileries d’une commune voisine Monchanin. L’une des particularité de cette famille industrielle fut la polychromie. Par la suite ils exposeront dans les cités ouvrières qu’ils construisent mais aussi dans les infrastructures misent en place pour le confort de leurs employés tels que (restaurant, boulangerie, coopérative).

1860 : Première industrie Perrusson ,une briqueterie qui se monta à Ecuisses,

ent_e_de_l_ancienne_fa_encerie_perrusson

dans celle-ci, ils firent également des briques polychromes :

     tour_de_fen_tre_en_briques_verniss_es

briques_verniss_es2

1862 : Développement d’une activité de tuilerie

toiture_restaurant_ancien_perrusson   

cit__perrusson2

1866 : on peut lire sur l’enseigne de l’entreprise »PERRUSSON VOITURAGE PAR EAU ,BRIQUETERIE REFRACTAIRE ET TUILERIE MECANIQUE.

En l’espace de quatre années les Perrusson sont passés du stade de « monsieur, madame tout le monde à celui de notable »

1875 : la famille se lance dans la céramique carreaux

         

fa_ences_perrussons_3                                            fa_encesperrusson2

1878 : fabrication de carreaux de terres .Dans la même année la famille décide  de construire une usine à Fontafie  (Charentes )

Fin XIX ème et début XX ème , la céramique architecturale fit son apparition et évidemment la famille était présente.

L’usine d’Ecuisses et celle de Fontafie furent les seules a fabriquer « des carreaux en grès céramique incrusté ».Ces deux usines vécurent un siècle. En 1960, la liquidation de l’usine d’Ecuisses fut pronncée ,mais le nom Perrusson fit parti du paysage industriel jusqu’en 1987.

Mais auparavant ,la famille Perrusson /Desfontaines pris soin de son confort mais aussi de ses employés comme tout industriel à l’époque ,ils créérent  « une ville dans la ville » dont voici les édifices :

Le château Perrusson

ch_teau_perrusson

La maison dite du Directeur

la_grande_maison                                             toits_polychrome_et_rosace_color_e