PRIMO :

BRAVO LES BLEUS,

AVEC 1 JOURNEE DE RETARD,

CAUSE DEPLACEMENT.

C'est fait vous êtes en 1/2 finale.

SECONDO :

Ca y'est Kiki est parti avec son nounou bleu,

et Cocopassion a eut la gentillesse de me transmettre une archive familial

Que Voici :

matthieu_chez_th_rese_avril_90__1_

Et oui, voici Nounou bleu avec son 1er Propriétaire (c'était en 90):

Matthieu.

A l'époque" il était grand, il était beau , il sentait bon le sable chaud,"..... mon nounou bleu,

je vous assure que c'est le  même.

TERCIO :

Ca y est ,

hier nous avons découvert la globalité de notre toiture,

2ème étape toiture réussie,

la preuve en image :

d_couverture1

d_couverture2

1 journée de boulot en amateur à deux sur la toiture ,

-pour le matin,

Fabrice (un ami) et moi à faire les chimpanzés,

et Olivier à la réception.

- pour l'après midi,

Bruno (un copain d'enfance de mon IL) et encore moi,

Olivier toujours à la réception les 2 pieds sur la terre ferme,

jusqu'à 17 h30 et après je me suis faite relayée par Dino (un autre copain d'enfance).

Tout ça sous une modeste température de 37°

et en ayant ingurgité à nous tous au bas mot 8 litres d'eau,

et oui Katy que de l'eau.

Enfin bref à 19 h le toit était détuilé et les 2 cheminés inutiles dégondées.

Seul soucis l'antenne TV n'était plus fixée (c'était quand même le soir du match de la France).

Donc après avoir fait une pause,

démarrer la BBQ pour une grillade partie

et être allée faire 2-3 courses vite fait pour pouvoir restaurer tout ce beau monde,

les ILS sont remontés au grenier pour trouver une solution afin de pouvoir voir la France jouer,

en dégustant un BBQ vite fait, dont voici la composition :

salade de carottes toute prête,

salade de célerie toute prête,

taboulé tout prêt,

salade tomate, mozza, surimi de ma composition( quand même),

chippos aux herbes, chippos natures,

boudin blancs, saucisses blanches, knacks,

entrecôte de boeuf à griller,

pour finir des cônes au choix,

vanille nougatine,

citron-citronvert,

pistache chocolat,

Et enfin café.

Par contre je vous laisse imaginer dans quel état de fatigue était la guenon (c.à.d MOI),

à l'heure où je tape ce billet, je n'ai toujours pas récupéré,

mais ce qui me rassure,

c'est que les ILS étaient également morts de fatigue.

Comme dirait la " Mère Denis"

(pour celles et ceux qui ont des souvenirs d'enfance publicitaires),

"Et benh, j'ferais pas ça tous les jours."

Prochaines étapes

(c.à.d tout à l'heure ou bien quand vous lirez cette note)

ôter :

toutes les vieilles lattes,

tous les vieux chevrons pourrits,

traiter les pannes (ou poutres) en état,

et bâcher la toitures.

Vous saurez demain ou après demain si l'objectif est atteind.

Bonne nuit,

ou

Bonne journée à tous et à toutes.